ORGANISATIONS UNIES POUR L'INDÉPENDANCE

TOUS DROITS RÉSERVÉS - 2017

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon

Réseau des citoyennes pour l’indépendance du Québec (RéCI)

À sa dernière assemblée générale, le 5 décembre 2015, les OUI QUÉBEC ont voté à l’unanimité pour la réalisation des deux actions suivantes : Que les OUI QUEBEC organisent un événement intergénérationnel le 8 mars 2016 de façon à faire le lien entre les aspirations et les revendications des femmes et le projet d'indépendance. Que les OUI QUEBEC favorisent la création d'un comité « femmes et indépendance ». Dès la mi-janvier un petit groupe de militantes  s’est activé à la tâche… ! Il a rencontré des militantes souverainistes très actives à diverses périodes de notre histoire afin de partager les expériences vécues et les leçons à tirer pour le présent.

LE 8 MARS 2016 AU LION D'OR

Cette soirée sous la thématique Femmes, féministes, indépendantistes. Il n’y aura pas d’indépendance du Québec sans les femmes. Un Québec indépendant reposera sur une véritable égalité entre les femmes et les hommes a été un succès. Plus de 230 personnes, très majoritairement des femmes, se sont rassemblées pour à la fois signifier leur attachement au féminisme et à l’indépendance et pour appeler des femmes et des féministes de tous horizons à créer, sur une base non partisane,  un réseau diversifié de femmes engagées pour l’indépendance du Québec. On trouvera au lien suivant l’intégralité des « propos et parlures » tenus par une diversité d’intervenantes lors de cet événement et qui témoignent de la richesse de leurs contributions.  

LA MISE EN PLACE DU RéCI

Dans la foulée de cette soirée, le comité organisateur a recontacté les participantes de même que d’autres femmes qui, n’ayant pu venir le 8 mars, avaient manifesté un intérêt à créer le « noyau organisateur »  de ce réseau. Le comité a travaillé à l’élaboration d’un document provisoire sur la mission, les principes, les objectifs et les actions à être discuté plus largement.  Plus d’une vingtaine de femmes ont répondu à l’appel et le 19 mai dernier s’est amorcée, avec elles,  une discussion de fond sur la nature et les orientations de ce Réseau. Ce travail se poursuit. Déjà la mission et des principes directeurs sont mis de l’avant : ● Le Réseau se situe dans le prolongement de la mission des OUI Québec en favorisant l’émergence d’une mobilisation citoyenne non partisane par, pour et avec les femmes, féministes, indépendantistes en vue de l’accession du Québec à sa pleine indépendance politique. ●Le  Réseau agira selon les principes directeurs suivants : égalité entre les femmes et les hommes et égalité entre toutes les femmes comme fondement et comme projet d’un Québec pays; égalité entre les femmes autochtones et les femmes québécoises sur la base du principe de l’égalité de Nations à Nation; solidarité intergénérationnelle; pluralisme.

Dans quelle mesure l’indépendance du Québec est-elle toujours une question importante pour les femmes, les féministes, les groupes de femmes ?

Le Réseau s’est donné comme responsabilité entre autres d’organiser des débats publics sur les enjeux contemporains auxquels les femmes et féministes sont confrontées et dans quelle mesure le projet d’émancipation d’indépendance du Québec interpelle-t-il celles qui n’en partagent pas les visées, qui en sont déçues ou fatiguées ou encore qui le critiquent sévèrement. Le 5 novembre 2016, une soixantaine de personnes ont participé à un premier débat autour de ces questions contribuant ainsi à mettre en dialogue des positions diversifiées.

CONSTRUCTION D'UN ARGUMENTAIRE SUR LES ENJEUX DE L'INDÉPENDANCE POUR LES FEMMES

Le Réseau s’est aussi donné comme tâche prioritaire la production d’un argumentaire visant à ● montrer, sur différents plans, les avantages de l’indépendance pour les femmes  et à ● interpeller le mouvement indépendantiste en ce qui a trait aux « acquis » issus des actions et des luttes du mouvement des femmes québécois et qui doivent être, non seulement préservés, mais consolidés dans un Québec pays.