ORGANISATIONS UNIES POUR L'INDÉPENDANCE

TOUS DROITS RÉSERVÉS - 2017

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon

Les OUI Québec saluent l’élection de 32 député-e-s indépendantistes qui défendront à Ottawa les intérêts du Québec et le projet de souveraineté. En triplant le nombre d’élu-e-s bloquistes, les Québécoises et les Québécois viennent de dire haut et fort qu’ils refusent de se laisser prendre pour acquis dans le grand jeu du Canada.

Tout en demeurant ce qu’il est, le peuple qu...

Il y a quelques semaines, Christian Dufour sortait un essai intitulé Le pouvoir québécois menacé : NON à la proportionnelle !, où il pourfend la réforme attendue du mode de scrutin. Pour lui la cause est entendue, avant même le dépôt d’une réforme. Il a le verbe haut, M. Dufour, et il ne cache pas son mépris, y compris pour le premier ministre Legault, qui aurait eu la mauv...

« On aura beau rêver d’une élection normale où l’on pourra sereinement décider ce qui est le mieux pour l’avenir du Québec, une élection fédérale ne sera jamais, pour les Québécoises et les Québécois, une élection normale. »

Depuis 1995, force est de constater que le projet d’indépendance du Québec s’est égaré sur des chemins périlleux, jusqu’à disparaître des enjeux qui rythment nos campagnes électorales. Ce constat est dramatique quand on se rappelle que la question de l’avenir politique du Québec, qu’on l’imagine à l’intérieur ou à l’extérieur du Canada, demeure une question non résolue qu’o...

Les Organisations unies pour l’indépendance (OUI Québec) souhaitent aujourd’hui rendre un dernier hommage à ce grand patriote québécois et militant indépendantiste d’exception qu’a été, tout au long de son riche parcours, M. Bernard Landry.

Depuis le premier gouvernement Lévesque jusqu’au poste de premier ministre du Québec auquel il accède en 2001, M. Landry a successivemen...

La soirée électorale du 1er octobre en a sûrement décoiffé plus d’un. La CAQ a, à l’évidence, été elle-même surprise par l’ampleur de sa majorité, alors qu’elle ne récolte qu’un peu plus de 37% des votes exprimés. Elle devient ainsi le premier gouvernement de l’histoire du Québec à obtenir un gouvernement majoritaire avec aussi peu d’appui populaire. Dans ce contexte, saluo...

J'ai lu avec beaucoup d’intérêt la lettre d’André Larocque, qui était mon professeur de sciences politiques au tournant des années 1970. Dans ce texte intitulé « Le théâtre pour rédiger une constitution du Québec » et paru dans les pages du Devoir le 1er juin dernier, je reconnais tout l’idéal démocratique qui nous animait à l’époque. Dans cette vision généreuse que portait...

Please reload